pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 21/10/2017 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 14 visiteurs sont connectés

De A à Z ...
Quelques actualités à Pompignac, alentours et un peu partout ailleurs ...
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
21 octobre 2017- J'ai passé un moment agréable au ‟Jardin des Secrets‟
C'était avant-hier, Alexandra m'a reçu dans son ‟Jardin des Secrets‟, un lieu, une adresse, bien agréable à Pompignac.
Si vous n'en avez jamais poussé la porte venez avec moi partager cette visite.
18 octobre 2017- 16 heures - Conseil Communautaire
Mardi soir à TRESSES J.L GLEYSE président du conseil départemental s'est livré avec talent à un exercice difficile devant les conseillers communautaires et un public assez nombreux pour clarifier les contours de coopération inter collectivités exigés par les lois Loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la publique (NOTRe)

Cliquez
NOTRe
et Loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale et d'Affirmation des Métropoles

Cliquez
MAPTAM
.

Les compétences des collectivités territoriales (région, département, bloc communal) ont été précisées.
Nous pouvons retenir que des projets de mutualisation de services et équipements sont encouragés entre le département et le Un bloc communal est constitué d'un groupement à fiscalité propre et de ses communes membres.
A défaut de groupement, le bloc communal correspond à la commune isolée.
bloc communal
représenté par la CDC.

Au niveau du bloc communal c'est désormais aux Établissement Public de Coopération Intercommunale
Cliquez
EPCI
- communauté des communes où d'agglomération - qu'il revient de conclure des conventions de coopération avec le département.

C'est un changement de comportement important que les maires doivent intégrer dans la gestion de leurs projets communaux.
NOTA - Attention au vocabulaire : le bloc communal regroupe la CDC en tant qu'établissement et les communes qui lui sont rattachées
Opinion personnelle - Tout cela est bigrement compliqué et nous coute très cher.
Ce serait infiniment plus simple si les 8 communes du bloc communal fusionnaient en une seule commune de 18 000 habitants avec un maire élu au suffrage universel et exit la CDC.

Il subsisterait bien entendu, si nécessaire, 8 maires délégués qui assureraient dans leurs mairies annexes les fonctions d'officier d'État Civil et de Police Judiciaire, comme maintenant.
Le nombre total de conseillers municipaux devrait être inférieur au nombre total des conseillers municipaux des 8 communes actuelles et bien entendu la très grande majorité des employés municipaux serait regroupée sous une gestion unique et soucieuse d'économies.

Mais quel est le maire qui dira à ses administrés : je suis d'accord, quel sénateur soutiendra cette réforme ?
Qui aux prochaines élections municipales aura le courage civique de soutenir une telle position ?

Dans plusieurs communes des maires ont déjà eu ce courage et cette sagesse, pourquoi pas chez nous ?

Oui à la France aux 1 200 fromages et aux 300 appellations viticoles
et non à la France aux 36 000 communes !

N'oublions pas que dans leur immense majorité les communes actuelles ont les mêmes limites territoriales que celles des paroisses de l'Ancien Régime.
18 octobre 2017- 14 heures - Bonne nouvelle !
Le poteau électrique qui était situé sur l'emprise de la future tortueuse déviation du centre ville a été enlevé en début d'après-midi midi à grands renforts de moyens.

Les travaux vont-ils pouvoir reprendre ?
La suite dans notre prochaine édition.
15 octobre 2017- « Zone Libellule » qu'es aquò ?
On en parle dans les salons et sur certains blogs
Mais sait-on au juste ce que c'est ?
J'ai longtemps cru que ce terme était l'invention charmante d'un maire poète, venant d'un enseignant de littérature pourquoi pas ?
Que nenni, c'est une appellation de Suez, la société qui a en charge la gestion de notre STation d'ÉPuration des eaux usées
Cliquez sur le lien
STEP


Voici d'ailleurs la définition de la zone Libellule selon Suez :

La Zone Libellule est un espace humide artificiel pouvant être placé en aval de station d’épuration dans lequel le développement de la biodiversité permet la lutte accrue contre les micropolluants et limite leur diffusion dans les eaux douces ou marines.

Les différentes zones successives (comprenant entres autres : bassin phytoplancton, roselière, prairie humide,…) basées sur les capacités épuratoires d’écosystèmes aquatiques variés sont plantés de végétaux locaux préalablement sélectionnés. Grâce à un écoulement hydraulique complexe, la Zone Libellule protège le milieu récepteur tout en générant une eau de meilleure qualité tant au niveau chimique que bactériologique.

Le dynamisme végétal et faunistique permet également de développer un support pédagogique et récréatif particulièrement riche sur le thème de la biodiversité.

La surface de ces zones humides peut aller de quelques centaines de m2 à plusieurs hectares, en fonction des objectifs de réduction de flux et de développement de la biodiversité locale.


La vidéo se termine par cette phrase :
"Enfin elles nécessitent de grands espaces qui ne sont pas toujours disponibles" ... à méditer ...

• Et pour tout savoir sur ces charmantes demoiselles que sont les libellules venez vous promener ici
• Et baladons-nous dans la STEP
13 octobre 2017- Vendredi 13
Selon une croyance populaire, et selon la FDJ, le vendredi 13 porterait bonheur, sait-on jamais ?
Souhaitons qu'il en soit ainsi pour cette déviation dont les travaux sont toujours stoppés pour un motif que nous ignorons tous. Nous ne sommes pas encore le 1er avril, ce n'est quand même pas ce poteau en plein milieu de la chaussée qui bloque les travaux !

En attendant le talus d'une propriété privée rogné par une pelleteuse trop entreprenante qui n'a pas attendu l'autorisation du propriétaire doit être consolidé par un mur en Un redent, ou redan, est un décrochement venant briser la continuité d'un profil. Le mot aux multiples sens technique est polysémique, il peut indiquer plusieurs types d'indentations ou de saillies ou partie saillantes dans la disposition de quelque chose, voire divers ressauts sur une surface horizontale ou verticale.redan comme promis.
Voir à ce sujet le dernier compte-rendu du Conseil Municipal
12 octobre 2017- Une profession rare est à l'œuvre à Pompignac
Vous connaissez sans doute Jean Bataille, ce pompignacais qui exerce une profession devenue très rare en France « peintre en lettres et peintre décorateur », sinon allez faire sa connaissance ici. Mais il n'est pas rare de croiser ses œuvres et réalisations dans notre commune.
En ce moment sur les murs immaculés de la nouvelle officine de la pharmacie de Pompignac il en termine la signalétique en élégantes lettres ombrées d'argent.
11 octobre 2017- « Heureusement qu'on est la »
C'est ainsi que titrait Sud-Ouest samedi dernier sous la plume d'Aude Boiley en présentant Faby et son bar des Sports Cliquez sur l'image ==> .
Oui, heureusement qu'il est la mais les nouveaux arrivants vont-ils venir ?
Les parisiens arrivés avec la LGV, les milliardaires avec leurs yachts et les bobos, toujours là, investissent Bordeaux à n'importe quel prix.
Les prix grimpent, grimpent, et la classe moyenne ne peut plus suivre, du coup elle est repoussée loin du centre, loin de la première couronne de la rive gauche, vers la rive droite il y a Lormont et Cenon qu'elle préfère éviter, alors attirés par le rêve du village elle vient se poser en Entre-deux-Mers sur des parcelles de plus en plus petites dans ces cités dortoirs qui sont devenus nos villages, grignotant de proche en proche les terres agricoles voire même les bois et forêts.
Bienvenue à vous nouveaux habitants de cette sorte de petite immigration intérieure, espérons que nous ferons connaissance chez Faby, c'est quand même plus convivial que Facebook !

Merci Faby, toi tu n'es pas à 35 heures mais quasiment au double pour faire vivre ton bistro où tu souhaites qu'il soit un lieu de brassage des habitants, anciens et nouveaux, c'est pas pour rien que c'est une Brasserie !

Merci Aude pour ce sympathique article sur un des hauts lieux de notre commune !
10 octobre 2017- Que choisir ? La gestion de votre commune ?
L'Union Fédérale des Consommateurs a été créée en 1951 dans le but d'informer, de conseiller et de défendre les consommateurs.
Dix ans après elle édite son mensuel « Que choisir » où elle présente les résultats de ses tests comparatifs de biens de consommation. Depuis un peu plus de 10 ans le mensuel est consultable en ligne.

Peu à peu l'UFC-Que Choisir élargit ses centres d'intérêt pour s'intéresser à des sujets tels que la santé, l'environnement ou la vie citoyenne.
C'est ainsi que le Mensuel Que Choisir vient récemment de publier dans son N° 45 un mode d'emploi du site gouvernemental www.collectivites-locales.gouv.fr afin que les citoyens puissent se faire une idée assez précise de la situation des finances de leur commune.

Certes si on ne peut pas choisir sa commune aussi facilement qu'un autocuiseur ou qu'une voiture on peut au moins se faire une idée de sa gestion.
Cela m'étonnerait que dans le local communal pompeusement baptisé « Espace Citoyen » ou dans le volumineux M.P.P.Mensuel de Propagande de Pompignac on parle de ces choses-la ...

Ces deux pages de Que Choisir N° 45 sont consultables ici ou ici

À vos calculettes !
8 octobre 2017- État des routes: la banqueroute
Alors que nos routes et chemins communaux un peu éloignés du centre sont toujours dans un état calamiteux le Département s'est enfin décidé à commencer la réfection de la route de Pompignac à Fargues-Saint-Hilaire.
Espérons que le Département ne s'arrêtera pas en si bon chemin, cela fait plus de 20 ans que nous l'empruntons
...en nous demandant si un jour nous devrons rembourser...

À ce propos cela me fait penser qu'ici même M. le Maire, grand spécialiste de l'Un enrobé (ou enrobé bitumineux ou béton bitumineux) est un mélange de graviers, de sable et de liant hydrocarboné (type goudron ou bitume) appliqué en une ou plusieurs couches pour constituer la chaussée des routes, la piste des aéroports et d'autres zones de circulation.

D'après Wikipédia (cliquez pour voir le texte)
enrobé
, m'avait affirmé fort vertement que la commune consacrait 300 000 € par an pour sa voirie.

Mais à quoi a donc été utilisé cet argent ? Certainement pas pour l'entretien de la voirie qui est pourtant une DÉPENSE OBLIGATOIRE !

Un recours à la Communauté de CommunesCDC pourrait améliorer la situation, voir à ce sujet la dernière Tribune Libre
6 octobre 2017- Visite de la station d'épuration
Hier j'ai eu le plaisir de visiter la station d'épuration de Pompignac.
N'étant pas relié au tout à l'égout je n'étais pas personnellement concerné, j'ai donc visité cette station avec un regard tout à fait indépendant, mais néanmoins très intéressé.
Je vous fais part de mes impressions de visite ici
4 octobre 2017- Jean-François Vigier : "Proche des animaux"
J'ai eu le plaisir de rencontrer récemment notre vétérinaire, Jean-François Vigier qui m'a parlé de son métier et m'a fait visiter sa clinique.
Vous pourrez lire un article à ce sujet, abondemment illustré de photos, c'est ici.
29 septembre 2017- Compte-rendu détaillé du Conseil Municipal du 27 septembre
Mon compte-rendu détaillé du Conseil Municipal du 27 septembre vient d'être terminé.
Je vous en souhaite bonne lecture

Je me suis efforcé d'être le plus possible objectif, mais être objectif c'est un peu comme pour l'objectif d'un appareil photo: l'objectif détermine la photo mais le résultat dépend de la mise au point et du cadrage !

Si des personnes citées nominativement lors de cette séance publique pensent que j'ai mal transcrit leurs interventions je me ferai un honneur de rectifier ou compléter mon texte, il m'est hélas arrivé plus d'une fois de ne pas bien entendre les propos de telle ou tel à cause de trop nombreux moments de tohubohu ou de brouhaha ! Merci d'y penser pour les prochaines fois ...
28 septembre 2017- Conseil Municipal du 27 septembre: un débat houleux
Pour la première fois depuis 2014 les conseillers de la majorité ont participé activement, à l'instar de ceux de l'opposition, aux débats de ce conseil municipal.
Cela a donné lieu à des discussions animées, mais amicales, à propos de la dénomination de la nouvelle voie, mais aussi à des débats particulièrement houleux, aussi bien de la part de la majorité que de l'opposition, à propos du point 8 de l'ordre du jour « Décision d'acquérir une parcelle de terrain issue de la parcelle AB 52 »

Mon compte-rendu est en cours de rédaction, d'ores et déjà vous pouvez le consulter ici.

Nous apprenons à cette occasion que la fin des travaux d'aménagement du centre bourg (déviation et avenue de la Mairie) se situerait en septembre 2018, s'il n'y a pas d'intempéries.
24 septembre 2017- A noter pour cette semaine
• Annonce du prochain conseil municipal ce mercredi à 19 heures

• J'ai annexé à l'ordre du jour de ce conseil 3 extraits du cadastre montrant les parcelles de terrains que le maire décide d'acquérir en centre ville.

• Ce que j'imaginais le 12 février et le 24 février derniers était donc très en deça de ce qui nous attend ...
... et c'est pas fini !
21 septembre 2017- État des routes: la déroute
Nous, habitants de quartiers nord de la commune, subissons tous les jours les désagréments permanents des chaussées défoncées et mal entretenues, maintenant le mal gagne le centre ville jusque la épargné par ces désordres.
Du fait des travaux de la tortueuse déviation les chaussées du centre en ont pris elles aussi un mauvais coup.
On pouvait toujours se consoler en se disant que c'était du provisoire qui ne durerait que jusqu'a la fin des travaux.
Malheureusement depuis quelques jours les engins de chantier ont disparu, le chantier semble stoppé. Pour combien de temps ?
En attendant qu'il reprenne il faudra bien s'avaler ces chaussées défoncées qui n'ont plus rien à envier de celles des quartiers Nord. Mais jusqu'à quand ?

Quand tout va bien on nous le dit et redit, mais s'il y a des ennuis ou des retards ce serait quand même bien qu'on nous le dise aussi, non ?
20 septembre 2017- Ouverture des nouveaux locaux de l'AMAP
Mardi 19 septembre après avoir été hébergé gratuitement pendant 6 ans au château Queyssard, puis pendant 3 ans à la Ferme du Plessis l'AMAP de Pompignac ouvrait dans son nouveau local à Cadouin.
Ce local est mis à disposition gracieusement par la mairie grâce à l'aide active de Céline Deligny, adjointe au maire.
Il y a encore quelques travaux et finitions à terminer mais tout c'est bien passé pour les adhérents venus prendre possession de leurs paniers.
Pour cette première journée à Cadouin une centaine de pompignacais et quelques voisins, souvent en famille, se sont déplacés au nouveau local de Cadouin.
Les légumes, les poissons, les œufs, les poules confites ainsi qu'une souscription aux paniers de champignons de la champignonnière de Mérignas étaient au menu de cette soirée d'ouverture.
Les paniers de légumes, petits ou grands (voir le détail sur les photos) ont été livrés à 55 adhérents.

Comme a conclu Céline Deligny « ce fut un succès grâce à des gens de bonne intelligence qui veulent faire avancer les choses »

Vous pouvez voir ci-dessous un petit résumé-photo (cliquez sur chacune des vignettes) et si vous voulez en savoir plus sur l'AMAP de Pompignac il vous suffit de cliquer ici

Les photos de cette première journée à Cadouin
Les vignettes sont toutes cliquables

Vue générale
Arrivée du circuit court
Coordination entre bénévoles et producteurs
Arrivée des premiers adhérents
Le petit panier
Le grand panier
Arrivée des derniers adhérents
La dernière adhérente est servie
Bilan après cette première ouverture du local
On pause ...
... et on cause
18 septembre 2017- Bruno, le pizzaiolo de Pompignac
Par toutes saisons, 7 jours sur 7 à partir de 18 heures 30 on peut voir le camion à pizza de Bruno sur le parking de la place de l'Entre-deux-Mers où il propose un choix de 35 pizzas différentes.
C'est ici
14 septembre 2017- Y-a-t-il vraiment trop d’élus locaux ?
C'est ce que titre aujourd'hui La Gazette des Communes

Ce dont je suis certain c'est qu'il y a bien trop de communes en France, ceci pouvant expliquer cela.

Si dans une commune tous les élus participent activement à la vie communale et à celle des quartiers, élaborent ou contribuent à des projets pour le bien de tous, donnent librement leur opinion en Conseil Municipal sans crainte d'être obligés de démissionner, contrôlent le bien-fondé et l'exécution des dépenses communales, veillent à la bonne santé du patrimoine communal, qu'il soit de pierre, de terre ou de végétal, etc. alors non, il n'y a pas trop d'élus.
Mais si les élus se contentent de faire acte de présence aux Conseils Municipaux après avoir donné un blanc-seing au maire sur tous les sujets, un peu comme des députés voteraient des ordonnances qu'ils n'ont pas rédigées, alors oui, dans ce cas il y a trop d'élus !.

À chacun de voir et de se faire son idée à ce sujet, la mienne est faite mais je ne vous en parlerai pas ...
13 septembre 2017- Leçons particulières
Déformation professionnelle ? Confusion des genres ?
Depuis qu'il a été élu M. Denis Lopez, enseignant et Maire de notre cité, a l'étrange habitude d'écrire de longues lettres aux personnes qu'il juge bon de remettre dans le droit chemin, telles des brebis égarées.
J'ai déjà reçu bon nombre de ces longues, trop longues, lettres où, sur un ton sentencieux, il fait reproches, critiques et morale à longueur de page, parfois même il se permet d'émettre des remarques à propos d'habitants ou associations de la commune.
Depuis quelque temps je ne reçois plus de tels courriers, ce qui ne me chagrine en rien, mais je les ai quand même conservés afin de raconter, plus tard, à mes arrière-petits-enfants comment était la vie à Pompignac avant leur naissance.

Au hasard de rencontres dans la commune j'ai appris qu'il continuait à s'adonner à cette insolite littérature villageoise. Ha bon, et vous en avez-vous reçu ?

Certains, émotifs ou craintifs, s'en émeuvent, d'autres, plus extravertis, s'en tapent joyeusement le ventre, mais tous estiment que c'est plutôt au Curé, au Pasteur, à l'Imam, à un Instituteur (maintenant professeur des écoles) ou à un Ancien de se charger éventuellement de ce genre de besogne.
Je me demande s'il en est ainsi dans les autres communes du voisinage, si je n'ai rien d'autre à faire un de ces quatre matins je ferai une petite enquête à ce sujet ...
6 septembre 2017- Certains y ont droit, d'autres non !
Ces jours-ci les gens du voyage se sont installés confortablement sur le terrain de la cascade.

Il faut croire qu'ils ont eu l'autorisation de s'y installer, ou qu'ils y sont tolérés, ce qui revient au même.
Tant mieux pour eux, c'est un lieu fort agréable.

Mais alors que des gens de passage peuvent s'installer pour plusieurs jours certains pompignacais que le maire n'aime pas se voient notifier l'interdiction absolue d'utiliser ce même terrain, tout comme nos salles municipales, selon les termes de l'arrêté liberticide du 30 décembre 2016.

Est-ce donc cela un « village » ? (bof ...ça fait un bail que je ne me pose plus la question !)
3 septembre 2017- Merci qui ?
J'ai pris connaissance dans le dernier volumineux M.P.P.Mensuel de Propagande de Pompignac des éloges et remerciements adressés à notre ancienne secrétaire de mairie partie vers des cieux plus cléments. Bien qu'en tant que fonctionnaire municipale son travail était d'assurer le secrétariat de la commune c'est bien malgré tout qu'elle ait été ainsi remerciée pour son constant engagement.
Idem pour notre professeur des écoles qui part en retraite.

Mais pas seulement

Pour animer la vie communale nous avons la chance d'avoir de nombreux bénévoles que sont les conseillers municipaux et conseillères municipales qui sont souvent à la manœuvre lors des périodes électorales, des foires, fêtes et diverses manifestations, des conseils municipaux, etc.
J'assiste régulièrement aux conseils municipaux et je n'entends quasiment jamais un mot de remerciement en leur direction.
Évoquer personnellement ces bénévoles de temps à autre, ne serait-ce que par leur nom ou leur prénom, pourrait être un début de reconnaissance.

Alors pourquoi ce silence ?

Nous ne les avons pas élus pour qu'ils soient ensuite plongés dans l'anonymat et l'indifférence, voire même une certaine ingratitude.
A l'approche annoncée de la rigueur budgétaire appliquée aussi aux communes nous allons devoir compter davantage sur le bénévolat de nos élus et élues de base, et peut-être même sur celui des citoyens les plus impliqués au delà de leurs éventuels engagements actuels.

Dans ces conditions il serait souhaitable qu'à leur égard soit instauré un management plus ouvert, plus respectueux et plus incitatif.
Plutôt que « diviser pour mieux régner » ne vaudrait-il pas « écouter pour mieux diriger » ?
Je fais un rêve disait Martin Luther King en 1963, comme lui nous pouvons rêver d'un monde meilleur, y compris dans un "village"
... et moi aussi...
I have a Dream
... and so do I ...

Hé oui !
Je donne à mon tour des leçons à ceux qui se permettent beaucoup trop souvent d'en donner aux autres.
Privilège de l'âge et de l'expérience.
1er septembre 2017- Beaucoup de papiers dans ma boîte aux lettres
Ce doit être la rentrée qui occasionne ces monceaux de publicités et de propagandes aussi lourdes que pénibles. Mais je ne commettrai pas l'incivilité de les bazarder dans les fossés alentours, ce n'est pas le genre de la maison.

Il m'arrive quand même de prendre le temps de lire certaines publications tout en pensant que la pub et la com sont des professions que j'ai un peu de mal à comprendre.

Puis, en regrettant que l'art de la prose y soit si souvent malmené, mes lunettes s'embuent...
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 809 701 fois
En octobre 2017 il y a eu 12 992 pages vues - cette page a été visitée 135 155 fois - Précédente visite le 23/10/2017 à 13h 29mn
En octobre 2017 il y a eu 12 993 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique il suffit de m'écrire
Toute personne qui se sentirait personnellement injustement mise en cause par mes propos, ou pour toute autre raison, peut m'adresser son droit de réponse, à condition que cela ne soit ni anonyme ni contraire au bonnes moeurs. Ces messages seront publié in extenso sous réserve qu'ils ne soient pas exagérément plus longs que les articles auxquels ils se réfèrent.
Cette possibilité est refusée dans les publications municipales.
Dimanche 22 octobre 2017

Après-midi théâtrale

La Compagnie de la Laurence, notre troupe locale joue:

« Renée l'énervée »

Comédie satirique, d'après JM Ribes, pour muscler nos zygomatiques !
Tous publics - Entrée libre - Réservation conseillée

Samedi 21 octobre 2017

Petite annonce personnelle

Je cherche quelqu'un, de préférence pas trop loin d'ici, qui aurait installé Ruby on Rails et qui aurait la possibilité, l'amabilité et la patience de me donner un coup de main pour l'installation de ce famaux framework, mais fumeux pour moi.
Je programme en mode natif en php, javascript et mySQL avec html 5 et css 3 et ça me prend trop de temps, surtout pour passer en mode ‟Responsive Design
Merci de me contacter ici

Jeudi 5 octobre 2017

Une nouvelle tribune libre vient d'être mise en ligne

« Des progrès ... mais peut mieux faire »

Mercredi 4 septembre 2017

Compte-rendu synthétique par PSE du conseil municipal du 27/09/2017

Mercredi 27 septembre 2017

Conseil Municipal du 27 septembre 2017

Dix points ont été présentés au Consil Municipal
Voir l'ordre du jour

Jeudi 13 juillet 2017

On ne peut pas être à la fois dedans et dehors

A propos de la CDC on voit bien trop souvent que certains voudraient en effet être à la fois dedans et dehors

Voir à ce sujet un extrait d' article de Sud-Ouest intitulé
« Une élection tendue »

Samedi 28 janvier 2017

Appel d'offres pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché